Phytothérapie occidentale

Ce mot vient du grec “phytos” qui signifie plante et “therapeuo” qui signifie soigner.
Le premier texte faisant allusion à la phytothérapie est gravé sur une tablette d’argile, rédigé par les Sumériens en caractères cunéiformes 3000 ans av. J.-C.; ils utilisaient des plantes telles le myrte, le chanvre, le thym, le saule en décoctions filtrées.
Il s’agit de plantes entières ou parties de plantes ayant subi un minimum de manipulation et de transformation avant utilisation.
On l’a trouve sous forme de poudre ,de gélule et de tisanes ou décoctions. Les teintures mère, les ampoules et la phytembryothérapie font partie de la phytothérapie moderne.